Les actualités du
réseau de coopération
culturelle français
en Belgique
du

03


juin


- 2019 -
au

23


août


- 2019 -

Cycle de films d'Agnès Varda


Le 29.03 dernier Agnès Varda nous a quittés à l'âge de 90 ans. Photographe, cinéaste puis plasticienne, elle aura marqué de son empreinte le monde des arts, et le cinéma en particulier, au point d'être la première femme réalisatrice à recevoir un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Une carrière que CINEMATEK vous propose de revisiter en quelques 34 films.

Figure annonciatrice de la Nouvelle Vague, Varda laisse peut-être une des filmographies les plus originales et singulières du cinéma français. Dès son premier film, La Pointe courte, dans lequel elle raconte les déboires conjugaux d'un couple, elle adopte un ton libre et audacieux qui annonce le jeune cinéma français des années 1960.

En 1961, avec Cléo de 5 à 7, qui suit en temps réel les déambulations d'une jeune femme qui angoisse dans l'attente des résultats d'un examen médical, elle rencontre succès public et critique, et scelle définitivement son destin de cinéaste. Dès ses débuts, elle alterne courts et longs métrages, documentaires et fictions, films poético-ludiques et sujets plus graves. Que ce soit à Paris (L'Opéra-MouffeDaguerréotypes, Les Dites Cariatides), à Los Angeles (Mur murs), à San Francisco (Oncle Yanco) ou Ispahan (Plaisir d'amour en Iran), elle promène sa caméra par des chemins singuliers et livre des films qui résistent à toute classification.

Militante, elle se fait également témoin de son époque (Black PanthersSalut les Cubains). Sur un mode plus intime, elle signe Jacquot de Nantes, un portrait plein d'amour et de tendresse de son défunt mari, le cinéaste Jacques Demy. En 2000, avec Les Glaneurs et la glaneuse, dans lequel elle relève les manquements de la société de consommation, elle adopte le format ultra-léger de la caméra mini DV, ce qui lui permet d'être au plus proche des personnes qu'elle filme. Inlassable, trois ans avant sa mort, à l'âge de 87 ans, elle sillonnait encore les routes de France en compagnie de l'artiste-photographe JR, improvisant un film au gré des rencontres (Visages Villages).

En guise de testament, elle nous laisse Varda par Agnès, un périple biographique qui retrace plus de soixante ans de vie et de carrière.

Informations sur le site de Cinematek