Les actualités du
réseau de coopération
culturelle français
en Belgique

Campus France Belgique


Vous envisagez de poursuivre vos études supérieures en France ?


Vous cherchez des informations sur les établissements supérieurs français et les procédures d’inscription ?

Campus France Belgique est là pour vous aider dans vos recherches et vos démarches.

Campus France est l’agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale.

Campus France Belgique a ouvert un espace d’accueil et d’information au sein de l’Alliance française Bruxelles Europe, et vous y accueille sur rendez-vous les lundis et jeudis de 14h30 à 17h30.

Contactez dès maintenant Campus France Belgique par e-mail ou par téléphone au +32 (0)2 548 88 74.

Pour plus d’informations sur les formations supérieures en France et les bourses, nous vous invitons à consulter le site internet de Campus France et à suivre la page Facebook Campus France Belgique.

Campus France Belgique
Dans les locaux de l'Alliance Française Bruxelles-Europe (sur rendez-vous)
Avenue des Arts 46 - 1000 Bruxelles


> Vous souhaitez rencontrer des représentants des établissements français ?
Chaque année, en janvier, l'Ambassade de France en Belgique organise, en partenariat avec le Lycée Français Jean-Monnet à Bruxelles et la Chambre de commerce et d'Industrie France-Belgique, le Salon Campus France Etudes et Carrières.

Cet événement a pour objectif d'informer les lycéens français et internationaux ainsi que leur famille, et d'offrir l'opportunité à une soixantaine d'établissements supérieurs français de rencontrer ce large public francophone particulièrement intéressé par la mobilité en France.

Plus d'informations sur http://saloncampusfrance.be/

> Liens utiles :

- ONISEP, information nationale et régionale sur les métiers et les formations en France

- L'Etudiant, annuaire des formations, classements et dossiers orientation

- Monorientationenligne.fr, des conseillers en ligne à votre écoute


Informations sur l'inscription dans l'enseignement supérieur français
Pourquoi choisir la France pour vos études supérieures ?

Trouvez votre formation


Formations professionnalisantes, cursus universitaires ou "Grandes Ecoles, l'enseignement supérieur français offre un large éventail de possibilités d'études avec près de 3900 établissements publics ou privés répartis en : 


- Communautés d'universités et d'établissements
- Universités et établissements assimilés
- Ecoles doctorales
- Ecoles d'ingénieurs
- Ecoles de commerce et de management
- Ecoles d'art et écoles d'architecture
- Ecoles et instituts privés dans tous les domaines d'études

Pour trouver la formation qui correspond à votre projet, consultez dès à présent les différents catalogues proposés par Campus France. Vous pourrez effectuer votre recherche par mot-clé et/ou par zone géographie.

Etudier en France : comment faire pour candidater ?


Dans le cadre d’une mobilité individuelle

Chaque établissement définit ses propres critères d'admission, en fonction du parcours antérieur de l'étudiant et des exigences de la formation envisagée. Seul l’établissement d’accueil est habilité à accepter ou non un candidat.

> Vous souhaitez candidater en première année :

- Vous êtes un étudiant européen (ressortissant de l’espace économique européen) : les candidatures se font via via le portail Parcoursup’.

Il s’agit de la plateforme nationale mise en ligne par le ministère pour les admissions dans l’enseignement supérieur (filières sélectives et non sélectives).
Inscriptions et vœux sur www.parcoursup.fr

- Vous êtes un étudiant non-européen titulaire d’un Bac français ou d’un Bac européen : les candidatures se font également via le portail Parcoursup’.

- Vous êtes un étudiant non-européen titulaire d’un diplôme européen (type CESS) ou extra-européen : les candidatures se font obligatoirement via la procédure Demande d’Admission Préalable (DAP).

Vous devez retirer le dossier de demande d’admission préalable entre le 15 novembre et le 22 janvier précédant l’année universitaire pour laquelle vous présentez votre demande. Vous pouvez obtenir le dossier en ligne sur le site
internet du ministère chargé de l’enseignement supérieur.
Le dépôt des candidatures se fait à l’Ambassade de France en Belgique au Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC). Pour plus d’informations sur les démarches administratives et pour prendre rendez-vous, contactez Victorine Hugot : victorine.hugot@diplomatie.gouv.fr

> A partir de la deuxième année

Tous les candidats (européens et non européens) sont invités à prendre directement contact avec le (ou les) établissement(s) choisi(s) pour connaître les procédures et calendriers de sélection.

Rappel pour les étudiants extra-européens résidents en Belgique : la procédure « études en France » ne s’applique pas en Belgique. Vous devez prendre directement contact avec l’établissement. Si vous êtes résident dans un pays hors Union européenne, vous devez vous adresser à l’Ambassade de France de votre pays pour connaître les démarches à suivre.

Plus d’informations sur les procédures de candidatures selon votre situation, sur le site de Campus France.


Dans le cadre d’un programme d’échange 
Accords d’échange (de type ERASMUS)

De nombreuses universités belges ont conclu des accords d’échanges avec des établissements français. Partir dans le cadre de ce type d’échanges permet de vous assurer que vos études effectuées en France s’intègreront dans le cursus que vous suivez en Belgique. La plupart des étudiants qui partent dans le cadre d’un tel programme sont en troisième ou quatrième année d’études en Belgique.

Pour savoir quels sont les accords en vigueur avec votre établissement, renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre université.

Les équivalences entre diplômes français et étrangers


Il n’existe pas de principe juridique d’équivalence systématique entre les diplômes obtenus à l’étranger et les diplômes français.

Vous avez obtenu un CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) 
Selon la Convention européenne de 1953, l’établissement d’enseignement supérieur français reconnaît en principe un diplôme de l’enseignement secondaire général belge, si celui-ci permet l’accès à l’enseignement supérieur en Belgique.

Reconnaissance d’un diplôme de l’enseignement supérieur
Seules les universités et les Grandes Ecoles françaises sont habilitées à reconnaître les diplômes étrangers de l’enseignement supérieur. La reconnaissance de ces diplômes peut donc différer selon les établissements. Contactez directement l’établissement universitaire français où vous souhaitez vous inscrire pour obtenir une reconnaissance académique.

Le centre ENIC-NARIC en France peut fournir une attestation qui certifie le niveau d’un diplôme obtenu dans un système éducatif étranger par rapport au système français. Cette attestation ne constitue pas une équivalence en soi, mais certains établissements supérieurs l’exigent. La démarche coûte 70 euros par dossier.

Le réseau européen ENIC-NARIC vous permettra également de faire certifier la correspondance des années d’études effectuées en France dans votre pays.

Plus d’informations sur le site d’ENIC NARIC.

Parcoursup


Parcoursup est la plateforme officielle d'orientation des étudiants du ministère de l'Enseignement supérieure, de la Recherche et de l'Innovation.

L'inscription sur Parcoursup est obligatoire pour toutes les demandes d'inscription en première année de l'enseignement supérieur pour les formations dites sélectives et non-sélectives.

Parcoursup gère les voeux d'affectation des futurs étudiants français de l'enseignement supérieur français et concerne également les candidats de nationalité européenne ou les étudiants non-européens titulaires d'un BAC ou d'un BAC européen.

Calendrier et informations utiles sur le site de Parcoursup

Demander un visa


Pour les étudiants de l'Espace Economique Européen (EEE) 
Le visa pour études n'est pas nécessaire, mais vous devez être en possession d'une pièce d'identité en cours de validité.

Pour les étudiants hors EEE
Après avoir obtenu une admission dans un établissement supérieur, vous devez impérativement faire une demande de visa étudiant auprès du Consulat Général de France à Bruxelles.

Financer ses études


Choisir d’étudier en France, c’est accéder à des formations de qualité. Les droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur français sont relativement faibles car l’État français prend en charge une partie importante du coût des formations. Le coût réel des études est d’environ 10 000€ par an et par étudiant.

Droits d’inscription pour les étudiants français et européens pour l’année universitaire 2019/20 :

- 170 euros pour une année en cycle de Licence ;
- 243 euros pour une année en cycle de Master ;
- 380 euros pour une année de Doctorat.

Droits d’inscription pour les étudiants non-européens pour l’année universitaire 2019/20 :
Pour une première inscription dans l’enseignement supérieur français, les étudiants non- européens devront acquitter de droits d’inscription différenciés :
- 2 770 euros pour une année en cycle de Licence ;
- 3 770 euros pour une année en cycle Master ;
- 3 770 euros pour une année en cycle de Doctorat.

Aides financières aux études

Bourses du CROUS
Pour connaître les possibilités de bourses, rapprochez-vous du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires de Paris (CROUS) de votre académie à votre arrivée en France. Le CROUS est le service public de la vie étudiante. Il a pour mission de favoriser l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants.
www.etudiant.gouv.fr

Bourses sur critères sociaux
La demande de bourse (et de logement en cité universitaire) est à formuler à partir du Dossier Social Etudiant (DSE). Une procédure en ligne et unique via le portail messervices.etudiant.gouv.fr

Les ressortissants d’un pays de l’Union Européenne peuvent prétendre à une bourse - sous conditions - après une année de présence sur le territoire français.

Aides au logement
Rapprochez-vous de la CAF (Caisse d’allocations familiales) du département de résidence en France pour pouvoir bénéficier d’une aide financière pour votre logement. Cette aide est possible dès la première année d’études. Les démarches doivent être effectuées auprès de la CAF dont dépend le logement concerné.
www.caf.fr