Les actualités du
réseau de coopération
culturelle français
en Belgique
espace pro
Projets et ressources
Divers
du

08


mars


- 2019 -
au

31


mars


- 2019 -

Retour sur la Journée bruxelloise du Multilinguisme et de la Francophonie


Plus de 350 personnes ont débattu avec 31 personnalités et experts à la Journée bruxelloise du Multilinguisme et de la Francophonie les 6 et 7 mars 2019

Le multilinguisme et la francophonie sont au cœur des débats sur l’avenir de l’Europe et des équilibres géopolitiques internationaux. Le monde est aujourd’hui un « archipel de langues » qui coexistent et entrent parfois en confrontation. Quelles sont les politiques à mener et les solutions à mettre en place pour encourager le multilinguisme et la francophonie dans des domaines tels que le droit et les négociations internationales, le numérique, la traduction, les contenus culturels ou scientifiques et les médias ? Telles étaient les questions abordées lors de ces deux jours dédiés au multilinguisme et à la francophonie au Palais des Académies.

Les 6 et 7 mars à Bruxelles, politiques, journalistes, entrepreneurs, professeur et experts, français, belges et internationaux, ont répondu à ces questions lors de quatre tables-rondes :
- Droit et langues des négociations internationales
- L’intelligence artificielle va-t-elle réaliser le mythe de Babel ?
- Les médias face à l’unilinguisme
- Culture, recherche, édition : la bataille pour les publications non anglophones

Plus de 30 personnalités européennes ont répondu aux défis du multilinguisme à Bruxelles

Parmi les intervenants, citons notamment Daniel Bacquelaine, Jean-Baptiste Lemoyne, Rudi Vervoort, Paul Cortois, Stéphane Lopez, Johan Verbeke, Wim Remysen, Béatrice Delvaux, Jean Quatremer, Françoise Tulkens, Florence Auer, Hélène Duchêne, Philippe Léglise-Costa, Claude-France Arnould et bien d’autres.

Les interventions et tables-rondes du 7 mars sont disponibles sur cette chaîne YouTube :
https://www.youtube.com/user/francebelgiquec/videos

L’intelligence artificielle au service du multilinguisme

L’intelligence artificielle permet désormais à l’apprenant d’accéder à un contenu traduit dans sa langue et propose des solutions interactives qui révolutionnent les méthodes d’enseignement. Quatre entrepreneurs ont présenté leurs applications numériques pour l’apprentissage des langues, l’interprétation et le sur-titrage.

Une mobilisation pour des solutions concrètes

La Journée bruxelloise du Multilinguisme et de la Francophonie a permis de formuler des propositions concrètes et opérationnelles (de politiques publiques, d’initiatives privées, de partenariats, …) pour renforcer le multilinguisme et l’usage de la langue française. Les conclusions de cette journée seront disponibles prochainement.

Cet événement était organisé par l’Ambassade de France en Belgique, l’Alliance Française Bruxelles-Europe, l’Organisation Internationale de la Francophonie, et soutenue par l’Académie Royale de Belgique, l’Agence Universitaire de la Francophonie, Wallonie-Bruxelles International, le Grand-Duché de Luxembourg, l’Ambassade de Suisse en Belgique, la Délégation Générale du Québec à Bruxelles, l’Ambassade de Tunisie à Bruxelles, l’Institut Egmont et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (France).

Photos de l'événement (par Xavier Lejeune)
Captations vidéos des interventions et tables-rondes du 7 mars 2019